C’est quoi un visa de circulation ?

Également appelé visa États Schengen, le visa de circulation est un titre séjour permettant de se déplacer librement en France et dans les 27 pays membres de l’Union européenne.

Matérialisée par une vignette « CIRCULATION » sur le passeport, cette autorisation possède une validité de 90 jours extensible.

Si vous êtes curieux d’en savoir plus concernant ce « visa entrées multiples » la suite de cet article risque fort de vous intéresser !

Comment faire une demande de visa de circulation ?

La délivrance de visa de circulation se fait auprès des bureaux consulaires dans le pays de résidence du demandeur. Ce dernier doit prendre rendez-vous et se présenter dans les locaux de l’ambassade de France pour accomplir les formalités.

Il lui faut également réunir plusieurs pièces justificatives, dont un passeport en cours de validité ainsi qu’une pièce d’identité en cours de validité. Pour la circulation d’étranger mineur, il faudra l’aval par écrit de la mère, du père ou de la personne exerçant l’autorité parentale.

Les étudiants qui ont obtenu un diplômé en France jouissent d’une certaine faveur. Cette simplification des procédures concerne surtout ceux qui ont obtenu une qualification de niveau Master auprès d’un établissement universitaire basé dans l’Hexagone.

Les travailleurs peuvent également demander un type de visa similaire, mais à titre professionnel. Ils devront présenter des preuves sur la nécessité de se rendre de manière fréquente ou régulière sur le territoire français et dans l’espace Schengen. Leur attestation devrait justifier l’obtention d’un visa entrées multiples.

Chaque ambassade a sa propre organisation pour la délivrance des titres de séjours. La procédure pour un visa de courte validité prend au minimum 72 h. Il est vivement conseillé de faire la demande d’autorisation pour entrées multiples au moins 10 jours avant la date d’embarquement prévue.

A lire aussi
Qu'est-ce que Fiverr ?

Quoi qu’il en soit, le requérant pourra directement accomplir la démarche sur le portail Web de l’ambassade ou sur le site officiel France visa (www.france-visas.gouv.fr).

faire une demande de visa de circulation

Comment renouveler un visa de circulation ?

Une fois délivrée, la validité d’un visa de circulation est actuellement de 5 ans et ce, à compter de la date effective du cachet officiel. Pendant cette période, le détenteur du titre de séjour peut faire valoir son droit d’aller et venir librement dans les pays de l’espace Schengen.

Un permis de séjour valant titre de voyage international peut être renouvelé 3 mois avant la date d’expiration. Souvent, les autorités consulaires ne reçoivent pas encore de nouvelles requêtes émanant de cette même personne avant ce délai.

La procédure de renouvellement d’un visa CIRCULATION est pratiquement identique à celle effectuée lors de la demande initiale. Il faudra notamment réunir un certain nombre de documents et présenter les originaux avec les copies.

En plus des pièces justificatives habituelles, la personne devrait pouvoir prouver qu’elle dispose des moyens de couvrir ses dépenses pendant son séjour européen. Cela requiert une réservation d’hôtel, par exemple.

Pour les demandeurs de visa de circulation professionnel, il faut toujours une attestation et des bulletins de salaire datant de moins de 3 mois.

En ce qui concerne les documents à réunir, le demandeur devrait présenter un passeport biométrique en cours de validité. Le document doit normalement avoir moins de 10 ans d’âge à la date de la requête.

Comme pour la procédure initiale, l’ambassade se réserve le pouvoir discrétionnaire sur l’octroi ou non du titre de séjour. Une personne qui a obtenu un visa à entrées multiples une première fois peut se faire refuser pour diverses raisons.

Cette mesure restrictive s’applique d’office pour les candidats non vaccinés contre le Covid19.

Pour s’épargner d’une lourde procédure administrative, les demandeurs de visa pourront confier leur dossier à des spécialistes. Ces prestataires se chargent d’accomplir les formalités de demande initiale ou de renouvellement.

A lire aussi
200 façons de souhaiter un joyeux anniversaire à son père

Ils connaissent les éventuelles voies de recours en cas de refus de la part des services consulaires. Comme pour la plupart des autres titres de séjour, le visa de circulation n’est pas gratuit.

Les tarifs démarrent à partir de 35 € et peut atteindre jusqu’à 120 €, selon le profil du requérant. Sur ce, nous vous souhaitons un bon voyage !