Travaux de rénovation à la maison : ai-je besoin de contacter mon assureur ?

Sommaire

Vous envisagez d’entreprendre des travaux de rénovation dans votre logement et vous vous demandez si vous devez informer votre assureur de ces changements ? La réponse est oui, il est nécessaire de contacter votre compagnie d’assurance. Dans cet article, nous aborderons les raisons pour lesquelles vous devriez informer votre assureur, les différents types d’assurances à souscrire, les garanties et responsabilités liées aux travaux de rénovation et comment déclarer un sinistre en cas de besoin.

Les raisons pour lesquelles il est important d’informer votre assureur

Lorsque vous réalisez des travaux de rénovation dans vos locaux commerciaux à St-Jérôme, vous modifiez potentiellement sa valeur et/ou les risques auxquels elle est exposée. Il est essentiel de tenir votre assureur informé de ces changements pour être sûr que votre contrat d’assurance habitation couvre correctement les risques liés à votre logement et aux travaux entrepris.

En effet, selon le code des assurances, ne pas informer votre assureur de la réalisation de travaux de rénovation peut être considéré comme une fausse déclaration et entraîner la nullité de votre contrat d’assurance. De plus, si un sinistre survient pendant ou après les travaux, vous pourriez ne pas être correctement indemnisé, voire devoir assumer l’intégralité des coûts liés au sinistre.

Les différentes assurances à souscrire lors de travaux de rénovation

Lorsque vous entreprenez des travaux de rénovation dans votre logement, plusieurs assurances peuvent être nécessaires pour vous protéger contre les risques liés à ces travaux. Voici les principales assurances à envisager :

L’assurance dommages ouvrage

L’assurance dommages ouvrage est obligatoire pour le maître d’ouvrage qui réalise des travaux de construction ou de rénovation comme une fondation de maison à Saint-Colomban, par exemple. Elle permet de couvrir les dommages affectant la solidité de l’ouvrage ou le rendant impropre à sa destination, sans attendre qu’un tribunal se prononce sur la responsabilité des différents intervenants.

A lire aussi
Transformez votre maison en un lieu unique avec nos conseils d'Experts

L’assurance décennale

L’assurance décennale est obligatoire pour tous les professionnels du bâtiment intervenant dans la réalisation des travaux de rénovation. Elle couvre les dommages affectant la solidité de l’ouvrage ou le rendant impropre à sa destination pendant les 10 ans suivant la réception des travaux.

L’assurance responsabilité civile

L’assurance responsabilité civile est également indispensable pour les professionnels du bâtiment. Elle couvre les dommages causés à des tiers (voisins, passants, etc.) pendant la durée du chantier.

La garantie de parfait achèvement

La garantie de parfait achèvement est une garantie contractuelle souscrite par le maître d’ouvrage. Elle couvre les désordres signalés par le maître d’ouvrage dans l’année suivant la réception des travaux comme, par exemple, dans les maisons neuves à vendre dans les Laurentides.

Les garanties et responsabilités liées aux travaux de rénovation

Lorsque vous réalisez des travaux de rénovation, vous êtes soumis à diverses garanties et responsabilités, en tant que maître d’ouvrage et en tant que propriétaire de l’ouvrage.

La garantie décennale

La garantie décennale impose au constructeur de réparer les dommages affectant la solidité de l’ouvrage ou le rendant impropre à sa destination pendant 10 ans après la réception des travaux.

La responsabilité décennale

La responsabilité décennale est la responsabilité du constructeur envers le maître d’ouvrage en cas de dommages affectant la solidité de l’ouvrage ou le rendant impropre à sa destination pendant 10 ans après la réception des travaux.

La protection juridique

La protection juridique est une garantie qui vous couvre en cas de litige avec un tiers (constructeur, voisin, etc.) concernant les travaux de rénovation. Elle prend en charge les frais de procédure et d’avocat, ainsi que les indemnisations éventuelles.

Comment déclarer un sinistre lié aux travaux de rénovation ?

Si un sinistre survient pendant ou après les travaux de rénovation, il est important de le déclarer rapidement à votre assureur. Voici les étapes à suivre pour effectuer une déclaration de sinistre :

  1. Prenez des photos des dommages constatés.
  2. Rédigez un courrier détaillant les circonstances du sinistre, les dommages subis, les coordonnées des éventuels témoins et les références de votre contrat d’assurance.
  3. Envoyez ce courrier à votre compagnie d’assurance par lettre recommandée avec accusé de réception.
  4. Votre assureur vous enverra un expert pour évaluer les dommages et déterminer les responsabilités.
  5. Suite à l’expertise, votre assureur vous informera des suites données à votre déclaration de sinistre.
A lire aussi
Conseils pour trouver une demeure qui vous convient

En conclusion, il est important de contacter votre assureur lorsque vous entreprenez des travaux de rénovation dans votre maison. Informer votre assureur de ces changements vous permet de bénéficier d’une couverture adéquate et de vous protéger contre les risques liés aux travaux. N’oubliez pas de souscrire les assurances nécessaires et de déclarer rapidement tout sinistre lié aux travaux de rénovation.