Comment connaitre la classification d’un coffre fort ?

Avec une ouverture classique à clé, électronique ou biométrique, la classification d’un coffre-fort est synonyme de garantie. Avant de conserver un papier important ou des objets de valeur, assurez-vous de parcourir tous les modèles de coffres disponibles avant de procéder à l’achat. Optez pour un produit ayant déjà passé le minimum de test. Ainsi, le coffre vous mettra plus en sécurité.

Qu’est-ce qu’une valeur assurable ?

Les serrures d’un coffre ne veulent rien dire si la valeur assurable de ce dernier est moindre. La valeur assurable ou indication de la valeur du contenu d’un coffre est un moyen d’évaluer le niveau de fiabilité et la capacité de votre coffre. Cette valeur est synonyme de la somme d’argent que l’assurance peut couvrir si le coffre est facturé. Les objets précieux et documents importants feront également l’objet d’une évaluation.

Il s’agit cependant d’une simple indication et d’une manière de définir la classe du coffre. La somme réelle assurée dépend de l’environnement où le coffre est placé. Les risques et le système de protection additionnel de votre domicile seront également pris en compte. Actuellement, la valeur des objets et des sommes d’argent est calculée séparément. Vos documents importants sont évalués comme des objets de valeur. Les normes et solidités des armoires ignifuges sont soumises à d’autres systèmes de classifications.

norme européenne en 1143 1

Qu’est-ce qu’une classification coffre fort ?

La norme EN 1143-1 détermine 7 classes de sécurité distinctes et attribue à chacune d’elles un montant de valeurs assurables

Ce système de classification coffre-fort est particulièrement important pour les compagnies d’assurance car elles peuvent adapter les garanties offertes en fonction de la classe attribuée au coffre concerné.

Il s’agit également d’un point de repère pour choisir le produit le mieux adapté pour le contenu à protéger, l’objectif étant de protéger et de préserver le contenu, pas le remboursement !

Les 7 classes de sécurité coffre-fort sont les suivantes :

  • Classe 0 : aucune protection
  • Classe 1 : protection limitée contre l’effraction avec des outils simples
  • Classe 2 : protection moyenne contre l’effraction avec des outils simples
  • Classe 3 : haute protection contre le cambriolage avec des outils simples
  • Classe 4 : protection très élevée contre le cambriolage avec des outils sophistiqués
  • Classe 5 : protection extrêmement élevée contre le cambriolage avec des outils très sophistiqués
  • Classe 6 : protection maximale contre le cambriolage avec des outils spécialisés

Que signifie la norme européenne EN 1143-1 ?

La norme européenne sépare les coffres en plusieurs classes. Les classes ne touchent pas uniquement le volume, la capacité et la fiabilité des serrures de l’armoire forte. Il s’agit d’une garantie offerte au propriétaire après plusieurs tests. Le coffre ayant fait l’objet de ces tests est livré avec un papier prouvant que la norme européenne EN 1143-1 a été respectée. Un coffre de classe supérieure offre un niveau de sécurité élevée. Vos objets et argents seront préservés contre l’incendie, des voleurs entrant par effraction et de l’humidité.

A lire aussi
Comment emballer des objets fragiles ?

Cela signifie que tous les coffres-forts conformes à la norme EN 1143-1 ont été testés pour leur résistance aux effractions. Cela inclut les coffres-forts résidentiels et commerciaux. Par conséquent, si vous recherchez un coffre-fort qui offre une protection contre les cambrioleurs, vous devez choisir un coffre-fort qui répond à cette norme.

Chaque classe est synonyme d’une indication de la valeur du contenu. La norme en 1143-1 coffre fort a connu une évolution récemment. Si auparavant la classe 0 pouvait contenir 12,500 euros d’objet et d’argent, désormais le calcul est effectué séparément. Le coffre peut alors contenir 7000 euros d’argent liquide et 14 000 euros d’objet de valeur. La classe VI, le coffre à niveau de sécurité le plus élevé, peut contenir jusqu’à 250 000 euros d’argent liquide et 500 000 euros. Selon les modèles, la classe VI peut être ignifuge ou non.

La norme EN 1143-1 est la norme européenne pour les coffres-forts qui offre une protection contre le cambriolage lorsque la force du coffre-fort réside uniquement dans sa construction et ses matériaux d’origine, sans tenir compte des matériaux supplémentaires ajoutés lors de l’installation. Cette norme établit 7 classes de sécurité différentes, chaque classe correspondant à une valeur assurable différente.

La classe 0 a une valeur assurable de 8 000 €, tandis que la classe 6 a une valeur assurable de 300 000 €. Cette norme est importante pour les particuliers et les entreprises, car elle leur permet de s’assurer que leurs coffres-forts offrent une protection adéquate contre le cambriolage.

Quelles sont les classifications d’un coffre-fort ?

En général, les coffres-forts sont classés en fonction du temps qu’il faut pour y pénétrer. Il n’est pas rare de voir des serruriers classer leurs coffres-forts sur une échelle de 1 à 10. Un « un » correspond à un coffre-fort électronique qui se déverrouille très rapidement et facilement, tandis qu’un « dix » correspond à une chambre forte ou à un coffre bancaire pour lesquels l’accès peut prendre des jours, voire des mois.

D’autres facteurs entrent toutefois en ligne de compte dans le classement d’un coffre-fort. Par exemple, le type de matériaux utilisés dans la construction a beaucoup à voir avec la rapidité avec laquelle un coffre-fort peut être ouvert. Les coffres-forts en acier peuvent prendre plus de temps à ouvrir qu’un coffre-fort composite métallique de haute qualité . La qualité du mécanisme de verrouillage a également beaucoup à voir avec la difficulté d’accès.

A lire aussi
Comment ranger ses livres sans les abîmer ?   

Ainsi, de nombreux facteurs différents doivent être pris en compte lors du classement des coffres-forts.

Quelle valeur assurable dans un coffre fort

La valeur assurable d’un coffre-fort est le montant maximum qui peut être couvert par une assurance en cas de perte ou de dommage. Cette valeur est déterminée par le type et la classe du coffre-fort, ainsi que par le contenu qu’il contient.

Pour choisir votre coffre-fort, vous devez d’abord évaluer la valeur de vos biens. Pour ce faire, vous pouvez estimer le coût de remplacement des articles qui seraient stockés dans le coffre.

Vous devez également tenir compte de la valeur des objets, car certains peuvent avoir plus de valeur que d’autres.

Une fois que vous avez une idée de la valeur de vos biens, vous pouvez alors choisir un coffre-fort qui offrira une protection adéquate.

Les différentes classifications de coffres forts et les montants assurables :

  • Classe 0 : jusqu’à 8 000 €
  • Classe 1 : de 8001 € jusqu’à 25 000 €
  • Classe 2 : de 25001 € jusqu’à 35 000 €
  • Classe 3 : de 35001 € jusqu’à 55 000 €
  • Classe 4 : de 55001 € jusqu’à 110 000 €
  • Classe 5 : de 110001 € jusqu’à 200 000 €
  • Classe 6 : de 200 001 € jusqu’à 300 000 €

Pourquoi exiger les certifications A2P ?

Les certifications A2P délivrées par CNPP sont à exiger obligatoirement. Les coffres non livrés avec ces certifications ne sont pas sécurisés. En effet, ce type de certificat est la garantie de la bonne performance et fiabilité du coffre-fort. La résistance en général du coffre ainsi que la qualité de la serrure sont concernées par ces certificats. Bien que la norme EN 1300 assure déjà une haute sécurité à votre coffre, ces certificats vous mettront plus en sécurité.

Selon votre fournisseur, vous avez droit à des certifications en plus. Tel est le cas de la certification VDS. La classe de votre coffre ne sera pas affectée par cette certification. Vous pouvez obtenir des modèles d’armoire de classe 0 avec une certification VDS. Il s’agit d’un gage de haute sécurité.