Chirurgien esthétique: une profession en pleine croissance

Sommaire

Le secteur de la chirurgie esthétique connaît un essor considérable ces dernières années et ce métier attire de plus en plus de professionnels. Découvrez ce que le métier de chirurgien esthétique implique et les diverses étapes à suivre pour y accéder.

Les missions du chirurgien esthétique

Le chirurgien esthétique est un médecin spécialisé dans les interventions de chirurgie plastique ou reconstructrice, qui peuvent avoir des objectifs fonctionnels ou esthétiques. Parmi ses principales missions figurent notamment :

  • la pose d’implants mammaires,
  • les liposuccions,
  • les liftings,
  • les rhinoplasties,
  • les injections d’acide hyaluronique et de botox.

Le chirurgien esthétique doit non seulement être capable de cerner avec précision les motivations de ses patients et leur assurer un soutien psychologique, mais également informer sur les risques et les contre-indications liés à une intervention ainsi que sur toutes les précautions à prendre pendant et après l’opération.

découvrez ce qu'implique le métier de chirurgien esthétique et les étapes à suivre pour y accéder

Les compétences nécessaires

Pour exercer ce métier, il faut bien entendu maîtriser l’anatomie humaine, mais également posséder des qualités telles que

  • la passion pour ce domaine,
  • la patience et le respect des règles médicales,
  • la minutie,
  • la loyauté et le sens de la confidentialité.

Une bonne résistance physique et une habilité manuelle sont également indispensables pour exercer ce métier.

Les étapes pour devenir chirurgien esthétique

Pour exercer le métier de chirurgien esthétique, il faut d’abord suivre six années de médecine générale et obtenir un diplôme d’État de docteur en médecine. Ensuite, il faut effectuer quatre année de spécialisation afin d’obtenir un DES (Diplôme d’Études Spécialisées) en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique.

Une fois cette formation complétée, le professionnel peut alors s’inscrire à l’Ordre des Médecins pour obtenir son autorisation d’exercice.

Le marché du travail

Les chirurgiens esthétiques sont concurrencés par des praticiens étrangers proposant des interventions moins chères. Toutefois, ils peuvent gagner jusqu’à 10 000 € par mois et bénéficier d’un statut intéressant et reconnu.

A lire aussi
Comment se passe une croisière MSC ?

Le secteur connaît actuellement une croissance considérable en raison des critères de beautés véhiculés par les médias, qui touchent aussi bien les femmes que les hommes.

L’influence des médias

Les médias ont un impact considérable sur le secteur de la chirurgie esthétique. Les critères de beauté véhiculés par les médias ont contribué à augmenter la demande pour ce type d’intervention, qui ne concerne plus uniquement les femmes, mais aussi les hommes.

De plus en plus, ces derniers sont à la recherche de produits pour améliorer leur apparence et retrouver une certaine jeunesse.

Les avantages d’une carrière en chirurgie esthétique

Bien que le travail d’un chirurgien esthétique soit soumis à des obligations et des responsabilités considérables, ce métier offre de nombreux avantages. En effet, il s’agit d’une profession très gratifiante qui permet au praticien d’utiliser ses compétences et son savoir-faire pour offrir à ses patients des résultats satisfaisants.

De plus, le chirurgien esthétique bénéficie d’un statut intéressant avec un salaire élevé. Il peut également travailler à son compte ou en collaboration avec un autre spécialiste.

Enfin, exercer le métier de chirurgien esthétique permet de profiter d’un cadre de travail dynamique et stimulant. Les praticiens peuvent ainsi continuer à apprendre et à développer leurs compétences tout au long de leur carrière.

Conclusion

La chirurgie esthétique est un secteur très prometteur qui attire de plus en plus de professionnels. Pour devenir chirurgien esthétique, il faut suivre six années de médecine générale et effectuer une spécialisation en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique.

Les missions du praticien incluent la pose d’implants, les liposuccions, les liftings, les rhinoplasties et les injections d’acide hyaluronique et de botox. Le métier demande une bonne maîtrise de l’anatomie humaine, une passion pour ce domaine et une bonne habileté manuelle.

Bien que les chirurgiens esthétiques soient en concurrence avec des praticiens étrangers proposant des interventions moins chères, ce métier offre un salaire élevé et des avantages considérables, tels qu’un statut socio-professionnel intéressant, une croissance continue et un cadre stimulant.