Pourquoi l’alarme incendie sonne sans raison ?

Qu’est-ce qu’une alarme incendie ?

Un détecteur de fumée est un dispositif de prévention et de détection des départs de feu avant qu’ils ne se propagent. Il a pour rôle de protéger et d’évacuer les personnes et les biens.

Comment elle se déclenche ?

La fonction du détecteur de fumée est de prévenir les habitant d’une maison ou les occupants d’une entreprise ou tout autre lieu public avant que le feu ne se propage. Le capteur présent dans le dispositif (capteur optique ou thermique) va détecter la fumée ou les flammes et émettre un signal sonore puissant. En général, l’alarme incendie se déclenche automatiquement, mais elle peut être déclenchée manuellement aussi.

alarme incendie sonne sans raison

Pourquoi l’alarme incendie se déclenche sans raison ?

Le rôle du dispositif est de prévenir les occupants des lieux d’un départ d’incendie. Cependant, il arrive parfois qu’il se mette en marche de façon intempestive. Plusieurs raisons peuvent faire qu’un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF) sonne :

  • La poussière qui se dépose sur le capteur du DAAF peut activer l’alarme, c’est pourquoi il est conseillé de dépoussiérer régulièrement l’appareil.
  • Une pile déchargée déclenche souvent le DAAF. Le signal sonore est moins fort qu’en cas d’incendie, il s’agit d’un bip qui vous prévient qu’il faut changer les piles.
  • Les appareils de mauvaise qualité peuvent avoir des dysfonctionnements et sonner de façon intempestive. Il est conseillé d’opter pour des appareils certifiés CE ou NF qui sont réputés pour leur fiabilité et qui vous éviterons de nombreux désagréments.
  • Lorsque le DAAF est installé à proximité de la salle de bain ou de la cuisine, il a de fortes chances de sonner inutilement. En effet, la vapeur et l’humidité de la salle de bain ainsi que la fumée émanant de la cuisine peuvent causer des dysfonctionnements de l’appareil. Il est fortement conseillé de placer le détecteur de fumée dans un endroit assez éloigné de la cuisine et de la salle de bain, et de préférence de le fixer au plafond.
A lire aussi
Comment imperméabiliser des murs du sous-sol

Qu’est ce qui peut mettre le feu ou déclencher un incendie :

Chaque année, les incendies domestiques causent des dégâts considérables, ils sont à l’origine de dizaines de décès, des centaines de blessés ainsi que de nombreux dégâts matériels.

Plusieurs causes peuvent être à l’origine d’incendies domestiques, on peut citer :

  • Les installations électriques défectueuses, mal entretenues ou non conformes causent près d’un quart des incendies domestiques. Pour votre sécurité, il est conseillé de vérifier les fils des installations électriques et ne pas surcharger les multiprises.
  • Une grande majorité des incendies domestiques se produisent à la cuisine. En effet, des poêles ou des marmites laissés sur le feu et qui ne sont pas surveillés peuvent engendrer un départ de flamme qui se propage très rapidement dans toute la maison. Pour éviter cela, il est très important de surveiller les plats que vous avez sur le feu, et ne jamais quitter votre maison quand vous êtes aux fourneaux.
  • Les radiateurs, les lampes ou encore les bougies sont à l’origine de bon nombre d’incendies, il suffit d’un petit contact avec un tissu, un vêtement ou un rideau pour déclencher une catastrophe.

La législation française sur les alarmes incendie :

La législation française stipule que tous les logements individuels (maisons ou collectifs) doivent installer un DAAF. Cette mesure vise à prévenir les habitants grâce à une alarme qui se déclenche lors d’un début d’incendie. Un alerte est également transmis aux pompiers afin qu’ils interviennent rapidement.

Les entreprises aussi doivent installer un système d’alarme audible de tout point de l’entreprise.

Les lieux où c’est obligatoire :

Les ERP (établissements recevant du public) doivent être pourvus d’alarmes incendie. Le système à installer diffère selon le nombre de personnes que ces établissements reçoivent, il y a un classement de catégorie A à catégorie E, allant des établissements qui reçoivent plus de 1500 personnes à ceux qui admettent moins de 200 personnes.